La nature en Valais

Nous, les scout-es, nous apprécions une nature préservée, que ce soit dans une grande ville, dans la forêt ou à la campagne. Il n’y a pas que sur les continents du mova que l’on peut découvrir différents biotopes : en Valais aussi ! Plonge avec nous à la découverte des paysages valaisans !

A la découverte des prairies sèches

Sur Ballavi, le continent d‘origine de l’abeille Dispa, les fleurs ont éclos et c’est magnifique ! On peut y voir différentes espèces d’insectes – comme notre abeille Dispa – mais aussi d’autres êtres vivants qui y trouvent nourriture et protection. Les prairies sèches sont très importantes pour la biodiversité, sur Ballavi mais aussi dans toute la Suisse. C’est l’habitat/biotope dans lequel on trouve le plus d’espèces par mètre carré. Toutefois, l’agriculture intensive et l’utilisation accrue d’engrais entrainent la disparition d’un nombre croissant de ces prairies riches en espèces.

Prairies sèches

Combien de pourcents des prairies sèches ont disparu depuis 1900?

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Il reste encore quelques prairies sèches à voir en Valais. Ouvrez les yeux et découvrez avec votre unité les prairies sèches du Valais (lien vers la carte). Vous les reconnaîtrez à leur apparence de prairies fleuries particulièrement colorées – au lieu d’un « tapis » vert uniforme. Et qui sait, vous apercevrez peut-être Dispa danser quelque part dans la mer de fleurs.

Effectuez l’arrêt de formation 1a durant votre randonnée, pour en apprendre plus sur la diversité des insectes. Ou engagez-vous pour plus de biodiversité aux alentours de votre local scout – laissez l’herbe pousser !

A la découverte des marais

Un marais est une sorte d’éponge ; le sol est humide et pauvre en oxygène. Il offre un habitat à des espèces animales et végétales particulières.

Marais

Pourquoi les marais sont-ils importants pour le climat?

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Malheureusement, on n’a pris conscience de l’importance des marais que tardivement ; près de 90% des marais ont disparu en Suisse dans les 200 ans dernières années. Les marais ont été asséchés pour créer des terres agricoles et la tourbe a été extraite pour être utilisée comme combustible.

Dans la randonnée avec bivouac (n°16), vous vous trouvez à Albrun tout près des marais de Binn (carte vers les marais d’Albrun). Ou dans l’excursion pour Gletsch, vous pouvez voir les marais de Bärfel à gauche et à droite de l’Hôtel Restaurant Rhonequelle (carte vers les marais de Bärfel).

A la découverte des zones alluviales

Les zones alluviales sont des zones inondables qui se trouvent à proximité des cours d’eau. En raison des travaux de correction des cours d’eau et des constructions le long des rives, les zones alluviales disparaissent de plus en plus.

Zones alluviales

Quels animaux sont présents dans les zones alluviales?

Votre note est de

The average score is 0%

0%

A noter que 8 espèces animales indigènes sur 10 peuvent vivre dans les zones alluviales – ce sont donc des biotopes qui conviennent à presque tous – mais seulement un dixième des zones alluviales que l’on trouvait en 1850 existent encore en Suisse.

Visitez durant votre excursion vers Gletsch les zones alluviales dans la marge glaciaire. Informez-vous sur les zones alluviales dans votre région et engagez-vous pour leur protection.

A la découverte du Geschinersee

Le Geschinersee est un lac artificiel, mais sa partie orientale est conçue comme un biotope et une réserve naturelle. On y trouve des plantes et des animaux typiques des marais. De nombreux amphibiens s’y reproduisent et les nombreux insectes servent de nourriture à différentes espèces d’oiseaux. Même notre Fidu excentrique a plaisir à y prendre ses quartiers. Mais il doit rester

prudent, quand certains oiseaux viennent chasser leurs proies. On a en effet pu observer au Geschinersee les sept espèces de hérons qui vivent en Suisse. Il n’y a pas que Fidu qui se sent ici chez lui : différentes espèces de libellules trouvent à cet endroit les conditions parfaites dont elles ont besoin au cours des différents cycles de leur développement. Elles occupent les zones d’eau libre au stade larvaire, puis profitent des plantes aquatiques et des roseaux à l’âge adulte.

Geschinersee

Depuis quand le Geschinersee existe-t-il ?

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Le Geschinersee est également un lac dans lequel on peut se baigner. Néanmoins, les résidus chimiques des crèmes solaires ont un impact important sur la qualité de l’eau (et par conséquent sur les plantes et les animaux qui y vivent). Il est donc important que vous ne mettiez de la crème solaire qu’après la baignade, afin de limiter la pollution chimique de l’eau.

Profitez de la baignade et rappelez-vous : d’abord se baigner, puis mettre de la crème solaire, et toujours respecter la zone protégée. Et qui sait, vous pourrez peut-être même entendre le concert des grenouilles dans la soirée ou dans la nuit…

A la découverte du paysage alpin

Saviez-vous que les deux tiers de la Suisse sont des régions montagneuses ? Elles habitent des espèces animales et végétales rares, qui se sont adaptées à ce paysage a priori peu accueillant. Deci, le bouquetin, n’en est qu’un représentant. On peut l’observer sur les parois rocheuses abruptes, qui nous donneraient des sueurs froides. Les autres animaux peuvent être plus ou moins bien observés en fonction des moments de la journée et des températures.

Paysage alpin

Quel animal a été exterminé en Suisse en 1920?

Votre note est de

The average score is 33%

0%

À vos jumelles ! Observez les terriers des marmottes sur les versants sud (au-dessus de 800 m. d’altitude). Qui trouvera le premier animal ? A l’arrêt de formation 1a, vous pourrez en apprendre plus sur ces animaux.

A la découverte des forêts

Près de 90% des mammifères du Valais vivent dans la forêt. C’est donc un habitat essentiel pour beaucoup d’animaux. Une forêt diversifiée offre de nombreux habitats différents : du bois mort, des arbustes servant de transition vers les pâturages, des clairières, etc.

Forêts

Quelle espèce d’arbre est la plus répandue dans les forêts valaisannes?

Votre note est de

The average score is 100%

0%

Le saviez-vous ? Bien que la forêt valaisanne ne soit pas comparable à la forêt vierge d’Oscilla, où habite Gaudi, on trouve encore en Valais des forêts vierges. Derborence est la dernière forêt vierge de Suisse. Partez à la chasse aux indices et laissez-vous surprendre par ce que vous allez découvrir.

A garder en tête…

Bon nombre de ces habitats sont protégés. Respectez les zones protégées et agissez avec bon sens ! Déplacez-vous sur les chemins, ne laissez aucun déchet derrière vous et ne cueillez aucune plante ou fleur ! Nous vous encourageons à profiter de la nature et à apprécier sa diversité.