Le feu du mova est allumé : abonnez-vous maintenant à Flammæ

Le concept est prêt, le premier numéro a même déjà été publié : L’équipe du journal de camp Flammæ a fourni un grand travail. Et c’est une super nouvelle pour toi : Tu peux commander dès maintenant le Flammæ pour chez toi !

Le feu crépite, le Flammæ est là ! L’équipe de rédaction de notre journal de camp a fourni un grand travail. Le design de notre journal de camp est prêt et de nombreuses idées se bousculent déjà dans la tête de l’équipe de rédaction. Certaines d’entre elles ont déjà été mises sur papier dans un « numéro zéro », c’est-à-dire la 0e édition du journal de camp, et distribuées à l’équipe mova lors du week-end de planification. Et je peux vous assurer que ça vaut la peine de le lire !

Pendant le camp, les journalistes du journal de camp continueront à courir sur le terrain et à récolter des histoires. Les actualités les plus brûlantes seront publiées en temps réel dans le Flammæ, des articles de fonds apporteront les moindre les détails du camp et le rythme du mova sera mis sur papier. Le Flammæ paraîtra sur le terrain de camp et sera distribué aux groupes.

Tu ne veux en aucun cas manquer le journal du camp ? Abonne-toi dès maintenant pour le recevoir chez toi. Ainsi, tu recevras dès le lendemain les nouvelles les plus récentes du camp fédéral dans ta boîte aux lettres.

 

Während es in den Köpfen des Redaktionsteams nur so sprudelt an Ideen, macht es in meinem Kopf jetzt nur noch «sie isch e Flammæ». Ob das bekannte Lied «Jung und verdammt» von Lo und Leduc Inspiration für den Namen der Lagerzeitung war, weiss ich nicht. Dass ihr nach dem Reinhören auch einen Ohrwurm habt, bin ich ziemlich sicher: