6 questions à….Cayenne

Plus de 400 passionné-e-s de scoutisme organisent le mova avec une énergie folleCayenne fait partie du mova-Crew, elle est responsable du Programme des branches.

Quel a été ton premier contact avec lscoutisme ?  

Mon premier contact avec le scoutisme a été à l’âge de 5 ans. Avec mon meilleur ami et le foulard beaucoup trop grand de ma mère, j’ai participé à une séance dans le groupe scout de Soleure.  

 

Comment as-tu reçu ton totem scout ? 

Au milieu de la nuit, j’ai été réveillée et kidnappée dans une voiture. J’ai ensuite suivi un chemin de bougies à travers la forêt. Un fantôme m’a effrayée, puis j’ai dû répondre aux questions de Zeus sur la technique scoute. J’ai été baptisé par les dieux du mont Olympe dans mon groupe de scoutisme.  

 

Qu’est-ce que le scoutisme t’a appris ?  

Pour moi les scoutes, c’est le terrain de jeu de la vie. Le scoutisme offre aux jeunes la possibilité d’essayer et de prendre des responsabilités. Aux scouts, j’ai toujours été confrontée à des défis, je les ai acceptés et les ai résolus avec l’aide de mon groupe. J’ai personnellement grandi grâce à cela. J’ai appris à prendre mes responsabilités, assumer mes actes et aussi à anticiper et à évaluer l’effet de mes actions.  

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à t’investir dans le CaFé21 ?  

Un CaFé n’a lieu que tous les 14 ans. Des scouts de toute la Suisse vont construire une grande ville sous des tentes et se faire des amis au-delà des frontières cantonales et linguistiques.  

 

Pour moi, une chose était claire : la réalisation du CaFé21 est entre les mains de celles et ceux de ma génération. J’ai immédiatement été prête à apporter ma contribution. En 20 ans de scoutisme, j’ai pu acquérir beaucoup d’expérience. Ma vision est d’offrir à chaque participant du mova un programme exceptionnel.  

 

Quelle est ta fonction au sein de la BuLa et quels en sont les plus grands défis ?  

Je suis responsable du programme des branches. Notre tâche consiste à créer un programme de grande qualité et adapté aux branches. Les activités du mova sont conçues pour rassembler les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, pour leur transmettre les valeurs du scoutisme et pour être amusantes. C’est un défi de créer les conditions de base pour que le programme réponde à toutes les exigences d’un événement de cette dimension et qu’il soit en même temps une source d’inspiration et de motivation.   

Je vois mon défi personnel dans la tâche de responsable d’équipe. Le programme des branches est divisé en huit équipes. La supervision de tous les membres, leurs expériences personnelles et leur progression personnelle sont d’une grande importance pour moi.   

Je travaille en étroite collaboration avec d’autres secteurs et ressorts. Cela exige une bonne anticipation, une attitude proactive et beaucoup de temps. Je vis chaque échange pour le prochain camp fédéral comme un véritable enrichissement.  

 

Quelle est ta meilleure expérience scoute ?  

L’une de mes plus belles expériences scoutes a été la dernière soirée en plein air au camp d’été de Grenchen. La paix et la satisfaction après deux semaines de camp, entourée d’amis scouts et d’un ciel étoilé, a été un moment magique pour moi.